Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2016

Emission n°268 : "Robert Dun, un éveilleur de la conscience européenne" (Méridien Zéro)

 

dun.JPG

02/07/2015

RENCONTRES EURASISTES II

RE2.jpg

 

« Si tu n'existes pas, comment veux-tu mener quelque guerre que ce soit ? Il n'est qu'une seule guerre. Depuis la Défaite, jamais le soleil ne s'est plus levé. Plus une seule fois. Ne crois pas qu'il soit simple de faire la guerre. Ni la guerre, ni l'ennemi, ni le faux ami ne suffisent à mener, à déclarer, à combattre une guerre. Ne crois pas non plus qu'il soit si simple que le soleil se lève. Fais que le soleil se lève. Alors seulement, la guerre reprendra. Alors seulement, tu seras invité à danser la danse de la guerre. » Olivier Mathieu, Châteaux de sable, p. 250, aux Éditions des Aprems

06/05/2015

Front Sud: Zone de Marioupol (Unité Continentale)

 

source : Unité Continentale (facebook)


Le calme avant la tempête de fer, bientôt l'Orage d'acier !

 

Le village de SHIROKINO après d'intenses combats d'infanterie où les nôtres ont tenu bon, face au Bataillon Azov, fait l'objet de terribles duels d'artillerie .
Les Ukrops bombardent nos forces armées depuis deux positions bien distinctes :
- la zone sud de KOMINTERNOVO
- leurs positions retranchées derrière SHIROKINO : le village de SOPINO.

 

Actuellement les p'tits gars d'Unité Continentale tiennent toujours leurs blokposts, à ZAICHENKO, renforcé par les hommes de l'unité SPARTA.
Ce village qui se trouve à 800 mètres en contre-bas de Kominternovo est sous le feux des projecteurs ukrainiens : leurs patrouilles de reconnaissances et leurs observateurs- artillerie ont repris pieds sur la colline 62 .

 

Régulièrement, la nuit, nos sentinelles repoussent à coups d'armes légères les patrouilles ennemies qui s'aventurent dans le no man's land .

 

Pour finir nous tenons à préciser que la vidéo où l'on voit un homme crucifié et brûlé vif par les hommes du bataillon est Azov est VRAI.


Ce malheureux s'est fait capturer à SHIROKINO par ces barbares , avec quatre de ses camarades, il y'a peu de temps avant son martyr.

 

Unité continentale

 

11164826_903005839742397_1847194329239047709_n.jpg